Qu’est-ce que le Festival des Minimes ?

En 1982, l’Abbé Jacques Van der Biest s’est rendu en été à Stockholm. A son arrivée en gare, il a été accueilli, lui et les autres voyageurs, par des étudiants du Conservatoire proposant des concerts gratuits à la cathédrale, sur le temps de midi. Le principe en était simple : une belle église, des productions courtes, de jeunes artistes offrant leurs talents dans un éventail très vaste de musique de tous temps, lieux et genres… En somme, un merveilleux moment de détente musicale au milieu de journées harassantes.

Grand amateur de musique, l’idée a séduit l’Abbé qui a décidé de créer à Bruxelles un festival identique dans son église des Minimes. Pour mettre sur pied un tel événement il a pu compter sur la bonne volonté de collaborateurs et le premier festival a vu le jour en 1986. Cela fait 30 ans que, tous les étés, l’église propose aux amateurs de musique des concerts de midi.

Le principe en est simple : des musiciens de renom et de jeunes talents offrent de courts concerts tous les jours de 12h à 12h40, du 1er juillet au 31 août (sauf week-end et jours fériés).

En mai 2012, le Centre d’Œuvres de Merode, dont l’abbé est une cheville ouvrière majeure, a repris la direction de ce festival. La direction artistique en a été confiée à Jacques Vanherenthals.

Quels sont les buts du Festival ?

Aux côtés de musiciens de renom, de jeunes talents se produisent en concert dans un environnement somptueux. C’est une occasion pour eux de se faire connaître et d’exercer leurs talents dans le cadre d’un festival.

Par leur présence, les spectateurs manifestent leur soutien et leur reconnaissance aux maîtres et au travail accompli par les plus jeunes. Ils entendent de la musique de qualité, dans des genres variés. Cette magnifique église palatine du 18ème siècle a un charme, une poésie et une sérénité qu’aucune salle de concert ne peut offrir.